Passeport documentaire : initiation (L1 DSP)

Comprendre le classement

Définition

Le classement est l'agencement ordonné des documents dans les espaces physiques de la bibliothèque universitaire.

Pour mettre en œuvre ce classement, une opération intellectuelle de classification est faite par les bibliothécaires.

FondamentalObjectifs

Classement des livres à la BU de Saint-Claude (crédit photo. : J.-M. André)

Je m'initie aux notions de classification et de classement

  • pour comprendre la démarche logique du rangement des documents dans ma BU et dans d'autres centres de ressources documentaires

  • pour être autonome dans mes recherches en accès direct

  • pour localiser sur leur mobilier de rangement les documents dont j'ai besoin

MéthodeLa classification décimale de Dewey

  • La CDD à la BU

La classification décimale de Dewey (CDD) a été élaborée en 1876 par le bibliothécaire américain Melvil Dewey et adoptée par la plupart des bibliothèques dans le monde occidental. Elle a pour finalité de faciliter l'accès direct aux documents en les regroupant par domaines.

A la bibliothèque universitaire, je la retrouve dans la signalétique, sur des panneaux à l'entrée des salles de lecture, en haut des rayonnages et sur les tablettes, sur les cotes fixées sur les livres, les périodiques et les films.

  • La classification Dewey est universelle

Car : - elle a l'ambition de classer l'ensemble du savoir humain, comme peut le faire une encyclopédie générale.

Depuis sa création, la classification a été plusieurs fois revue pour tenir compte de l'évolution du monde et du développement des connaissances. Ainsi, certaines branches ont été entièrement refondues : les mathématiques et le droit, la sociologie et les sciences politiques, l'informatique et la musique.

- elle est utilisée dans les bibliothèques publiques et dans de nombreuses bibliothèques universitaires, aussi bien en France qu'à l'étranger.

La CDD détermine la répartition des domaines du savoir dans les espaces, comme à la BU de Saint-Denis
  • La classification Dewey est thématique

Elle a pour but de regrouper ensemble sur un même rayonnage les ouvrages ou les périodiques d'un domaine de la connaissance, par exemple l'histoire, la biologie, la littérature.

  • La classification Dewey est décimale

Principe général :

L'ensemble des connaissances est divisé en 10 classes, ou catégories, de 000 à 900, correspondant chacune à un domaine principal du savoir.

Les dix principales classes Dewey
Les 100 divisions de la classification de Dewey

Pour aller plus loin :

Chaque classe comporte chacune 10 divisions, fractionnées de façon identique : 100, 110, 120...

Chaque division comporte elle-même 10 subdivisions : 110, 111, 112...

Les subdivisions peuvent subir des extensions : après les 3 chiffres (nombre minimum d'un indice), on met un point puis un ou plusieurs chiffres qui précisent et affinent le sujet.

A chaque étape, un élément précis est donc ajouté au terme général. Ce système arborescent conduit ainsi à un indice Dewey qui formule précisément le sujet de l'ouvrage.

Exemple

La construction d'un indice Dewey en droit :

Un livre sur le droit administratif général aura un indice 342.06 :

340 droit

> 342 droit constitutionnel, droit administratif

>> 342.06 Droit administratif

ExempleLa Dewey en droit

La Classification Dewey prend en compte les différentes branches du droit. Logiquement, les livres de droit civil ne seront pas classés au même endroit que les ouvrages de droit pénal...

L'indice Dewey de base en droit est 340 (généralités, philosophie du droit).

Exemples :

341 : droit international

342 : droit constitutionnel

343 : droit fiscal...

et ainsi jusqu'à 349.

Conseil

Même s'il est bon de connaître ces quelques éléments sur la Dewey, inutile de la retenir par coeur. La signalétique apposée sur les murs et sur les rayonnages de la BU doit suffire à vous orienter.

MéthodeDe la classification au classement

  • De la classification à la cote

C'est à partir des indices de la classification de Dewey que les bibliothécaires vont créer les cotes.

La cote Dewey d'un livreInformationsInformations[1]

Pour les livres, la cote est composée d'un indice de Dewey et de 3 lettres.

Pour les revues, l'indice est introduit par la lettre P (pour "périodique") et un numéro d'ordre.

La cote Dewey d'un périodiqueInformationsInformations[2]
  • De la cote au classement

L'indice est uniquement constitué de chiffres.

La cote est constituée d'un indice suivi de lettres.

Pour le classement des livres sur les rayonnages, qui se fait de gauche à droite et en ordre croissant, on tient compte d'abord des indices puis des lettres. Ainsi, l'ordre correct de classement des cotes de livres sur le Droit Constitutionnel est le suivant :

342.003 VIL / 342 TUR / 342.02 FOR / 342.03 MAU

  • L'emplacement des cotes sur les documents

Un livre et sa coteInformationsInformations[3]

La cote du livre est toujours placée sur le dos du livre, mais de façon légèrement différente selon la bibliothèque de votre campus : en bas dans les BU de Guyane et Martinique, en haut à la BU de Guadeloupe.

La cote du périodique est placée sur la couverture de la revue ou sur la première page du journal, ici en bas à gauche.

Un périodique et sa coteInformationsInformations[4]
Un DVD et sa cote

La cote du DVD est placée sur la jaquette.

La cote est ici composée de la mention DV, à laquelle s'ajoute l'indice de la CDD qui caractérise ce film documentaire : 307.3 (= Logement, quartier et voisinage), plus les trois premières lettres du nom du réalisateur : CAD

  1. Université des Antilles et de la Guyane. Service Commun de la Documentation Paternité - Pas d'Utilisation Commerciale - Partage des Conditions Initiales à l'Identique

  2. Université des Antilles et de la Guyane. Service Commun de la Documentation Paternité - Pas d'Utilisation Commerciale - Partage des Conditions Initiales à l'Identique

  3. Université des Antilles et de la Guyane. Service Commun de la Documentation Paternité - Pas d'Utilisation Commerciale - Partage des Conditions Initiales à l'Identique

  4. Université des Antilles et de la Guyane. Service Commun de la Documentation Paternité - Pas d'Utilisation Commerciale - Partage des Conditions Initiales à l'Identique

PrécédentPrécédentSuivantSuivant
AccueilAccueilImprimerImprimer Université des Antilles et de la Guyane. Service Commun de la Documentation Paternité - Pas d'Utilisation Commerciale - Partage des Conditions Initiales à l'IdentiqueRéalisé avec Scenari (nouvelle fenêtre)